Rapprochement Vià Occitanie / BFM TV : le CSA donne son feu vert

  La vie des médias

 

C’était une condition sine qua non à la poursuite de cette opération. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) délivre son agrément portant sur le rapprochement entre le groupe Altice, qui détient notamment la chaîne BFM TV, et le réseau de chaînes locales Vià (16 chaînes de télévisions locales dont quatre en Occitanie au sein de Vià Occitanie, la plateforme myvideoplace, la régie nationale RTR, 450 salariés). Il ne s’agit pas d’un rachat.

Concrètement, il est prévu la création d’une holding, BFM-Vià régions, englobant toutes les chaînes régionales de BFM TV et les chaînes du réseau Vià. Vià Groupe détiendra 49,9 % de la holding et Altice 50,1 %. Christophe Musset et Bruno Ledoux, co-fondateurs du réseau Vià, restent dans la partie en tant qu’actionnaires de cette nouvelle structure. À ce jour, aucune suppression de poste n’est envisagée.

 

Co-existence des deux marques
Les marques Vià et BFM, continueront à exister, avec chacune leur contenu éditorial propre : les chaînes BFM étant axées sur le flux et les chaines Vià plutôt orientées vers le documentaire. Concernant le futur contenu des chaînes locales Vià Occitanie Pays gardois, Vià Occitanie Montpellier, Vià Occitanie Pays catalan et Vià Occitanie Toulouse, le CSA souligne l’engagement du groupe Altice à « consacrer l’intégralité de la programmation à la région Occitanie (…). » Altice s’est également engagé, selon le CSA, à proposer, pour chacun de ces services « un volume quotidien de deux heures de programmes d’information locale inédits, au lieu d’une actuellement », et « une programmation locale et régionale diversifiée abordant notamment des sujets relatifs à l’économie, la culture, le sport, la vie sociale et à l’environnement propres à la zone de diffusion et à la région Occitanie. »

Récemment...
Nous contacter

Saisir un texte et appuyer sur Entrée pour rechercher