Premiers Etats généraux des femmes journalistes le 13 avril à Paris

  La vie des médias

C’était dans les cartons depuis des mois. Après l’actualité chargée de ces dernières semaines, l’association Prenons la une, qui oeuvre pour une juste représentation des femmes dans les médias et l’égalité dans les rédactions, se réjouit d’annoncer la tenue des premiers Etats généraux des femmes journalistes.

Ils se dérouleront sur toute une journée le 13 avril 2019 à partir de 9 heures, au Centre des congrès de la Villette, Cité des sciences  et de l’industrie, avec le soutien de Universcience (Paris, 19ème).

L’idée est inspirée des Assises pour la parité menée par les femmes du cinéma en septembre dernier. Il s’agit d’inviter les femmes journalistes, quels que soient leurs postes, leur statut (pigiste, CDI, CDD), de tous âges, issues des minorités, basées à Paris ou en régions, à venir échanger sur leurs vécus dans les rédactions.

Cet événement est ouvert largement à toutes les femmes journalistes, au-delà de Prenons la une et des journalistes déjà sensibilisées aux questions féministes. Les étudiantes en journalisme seront représentées par une délégation.

L’affaire dite de « la Ligue du lol », qui a révélé le cyberharcèlement de femmes journalistes et de minorités ou le mécanisme des « boy’s club » dans les médias, puis l’enquête #EntenduALaRédac qui a montré l’ampleur du harcèlement et des agressions sexuelles dans ce secteur professionnel, justifient d’autant plus la tenue de cet événement.

Cet échange sera organisé sous forme d’une dizaine d’ateliers thématiques desquels devront émerger des solutions pratiques. 

Nous attendons entre 200 et 300 femmes journalistes. Ensemble, nous allons partager nos expériences, pointer du doigt les difficultés et surtout proposer des solutions pour éradiquer le sexisme dans les rédactions. Il en sortira un cahier de doléances qui sera remis au ministre de la Culture Franck Riester à la fin de la journée et aux directions de rédactions les semaines suivantes.

Voici la liste des ateliers prévus : comment être mieux payées ; le racisme dans les rédactions ; la place des personnes LGBTQI+ dans les rédactions ; les difficultés des femmes pigistes ; comment s’imposer et diriger une équipe ; journalistes femmes dans un milieu masculin ; mobilité interne et évolution de carrière ; grossophobie, âgisme, validisme : nos corps dans les rédactions ; violences : harcèlement sexuel et cyberharcèlement  ; maternité et carrière.

Accéder à l’événement Facebook
Accéder à la billetterie en ligne

 

Autres articles...
Nous contacter

Saisir un texte et appuyer sur Entrée pour rechercher