Montpellier : Appel à manifester ce samedi contre le projet de loi de sécurité globale

  La vie des médias

Le Syndicat national des journalistes (SNJ), associé au collectif Danger loi sécurité globale Montpellier, appelle à manifester devant le commissariat de police de Montpellier contre le projet de loi de Sécurité globale ce samedi 21 novembre, à 11h. Comme un peu partout en France, ce projet de loi suscite l’inquiétude dans la profession des journalistes mais aussi pour les défenseurs des libertés, notamment pour ses dispositions visant à pénaliser la diffusion d’images de policiers.

“Avec l’article 24, c’est la liberté d’informer qui est attaquée : filmer n’est pas un délit, que ce soit par des professionnels, comme nous, ou par des citoyens. Que se passera-t-il en cas de diffusion d’images en direct ? En direct ou pas, les forces de l’ordre seront-elles tentées de poursuivre journalistes et citoyens systématiquement ? Et voici le règne des procédures bâillon qui s’annonce. Cette atteinte inédite au droit de la presse, à la liberté d’informer est-elle proportionnelle à la réalité de la menace ?”, interroge divers syndicats de journalistes dans une lettre ouverte aux parlementaires.

La manifestation partira à 11h, du commissriat de police, situé 206, rue du comité de Melgueil à Montpellier. Elle est intitiée par le collectif Danger loi sécurité globale Montpellier, qui regroupe une trentaine d’associations ou collectifs militant en faveur des droits de l’homme.

La manifestation de ce samedi est déclarée et autorisée par la préfecture de l’Hérault.

Récemment...
Nous contacter

Saisir un texte et appuyer sur Entrée pour rechercher