Midi Libre: Frédéric Prades de retour à l’agence de Nîmes

  La vie des médias

Du changement à l’agence Midi Libre! Depuis le 1er décembre Frédéric Prades a remplacé Jean Noté au poste de reporter d’agglo chargé de la Camargue. Jean rejoint le poste de responsable d’édition de Lunel.
Pour Frédéric c’est un retour au source. Il a, en effet, commencé sa carrière comme pigiste sportif à l’agence de Nîmes avant d’occuper un poste de journaliste sportif dans la cité romaine de 1999 à 2009. Cette année là, après un passage au secrétariat de rédaction, il rejoint le service sport du siège du quotidien régional à Saint-Jean-de-Vedas. Depuis 2014, il occupait le poste de responsable de l’édition de Lunel. Après 21 mois passés de l’autre côté du Vidourle, Frédéric Prades reconnaît tourner avec nostalgie sa page lunelloise :  » J’ai aimé, dit-il, cette ville attachante. j’ai apprécié les Pescalunes et les Lunellois que j’ai rencontrés dans les cadre du boulot et de l’apéro ».
Son parcours midilibresque le ramène donc à Nîmes avec ajoute-il : »Une passion du métier qui, au moment d’ouvrir un nouveau chapitre de ma carrière, reste intacte ».
Ce Stéphanois, exilé dans le Sud, va pouvoir à Nîmes, durant ses moments de loisir, se consoler du début de parcours chaotique dans le championnat de foot de L1 des Verts. Il aura, à Nîmes, bien d’autres clubs et d’autres couleurs à supporter: le vert des handballeurs de la Gream team, qui, eux, flambent ou encore le rouge des Crocos, toujours sur le podium de la L2 de foot.
Le Club de la presse et de la communication du Gard souhaite la bienvenue à Nîmes à Frédéric Prades et une bonne adaptation à l’ami Jean Noté de l’autre côté du Vidourle.

 

 

 

 

 

 

Autres articles...
Nous contacter

Saisir un texte et appuyer sur Entrée pour rechercher