Les graffeurs de Philippe Ibars à la « une » de la Gazette de Nîmes

  La vie des médias

Au hasard d’une promenade sur la plage du Grau-du-Roi, le photographe (et adhérent du Club de la Presse)  découvre l’ancien hôpital qui se métamorphose en « galerie  d’art à ciel ouvert ». Des graffeurs ont envahi les lieux. Philippe photographie leurs oeuvres et va revenir pendant dix ans suivre l’évolution des fresques.
« J’y allais aussi souvent que je le pouvais et à chaque fois je photographiais ces streets artistes. Au début, ils posaient des lettres sur les murs puis des personnages sont ensuite apparus », a confié Philippe Ibars à Sabrina Ranvier, la journaliste qui a réalisé le reportage pour La Gazette de Nîmes.
Philippe Ibars, à partir de tous les clichés, réalisés sur le site de l’ancien sanatorium, envisage de réaliser une exposition. 

Récemment...
Nous contacter

Saisir un texte et appuyer sur Entrée pour rechercher