Manifestation : Les artistes dans la rue

  La vie de la com

ins-Nimeno-3.jpg

Un collectif d’artistes indépendants appelle à manifester samedi

#Communique

« Les artistes indépendants meurent aussi !
Les grosses structures culturelles, théâtres, cinéma, salles de spectacles, sont à l’arrêt depuis près d’un an. Les galeries d’art sont fermées ou tournent au ralenti, les salons artistiques s’annulent les uns après les autres. Même les associations culturelles jettent l’éponge, soumises comme d’autres aux aléas des autorisations.
De fait, les artistes indépendants, qui participent aux salons et expositions collectives sur tout le territoire se retrouvent sans possibilité d’exposer et sans revenus. Nous n’avons à ce jour, comme beaucoup d’autres, aucune perspective quant à la reprise de nos activités d’exposants, alors que des mesures simples de protection pourraient assurer la sécurité sanitaire dans de nombreux lieux d’exposition.
Nous priver des moyens de nous exprimer, ce n’est pas qu’une perte de revenus, cela provoque aussi la rupture des relations et des échanges avec le public, d’autres artistes, et les prescripteurs qui relaient nos expositions. Certains ont cessé de produire, pour tous la reprise sera très compliquée, entre problèmes psychologiques et financiers. Les créateurs, souvent isolés dans leurs pratiques, sont d’autant plus fragilisés par l’absence des contacts avec le public.
Nous appelons à un rassemblement symbolique des artistes du Gard le samedi 13 février sur le parvis des arènes, de 11h à 12h30. Chacun exposera une sculpture, un tableau, une photo, posés à même le sol, en symbolique de la chute de nos activités.
Cette manifestation est organisée par Gérald Kapski (Collectif l’Art s’emmêle ), Philippe Lonzi ( association Déco d’art ), et Claude Corbier, agitateur depuis longtemps à Nîmes. »
Contacts
Claude Corbier 06 08 57 86 38
Gérald Kapski 06 67 20 14 33
Philippe Lonzi 06 23 95 36 51

Récemment...
Nous contacter

Saisir un texte et appuyer sur Entrée pour rechercher