La radio Raje en quête d’un nouveau souffle

  La vie des médias

raje

La radio associative RAJE (Radio Associative pour les Jeunes et les Etudiants) implantée à Nîmes depuis 2002 s’apprête à rompre ses liens avec le réseau RAJE et le groupe SOS dans une volonté d’indépendance. Alexandre Cussey, coordonnateur de la radio RAJE, indique dans un communiqué de presse « le choix de Nîmes de garder une de conduite où l’intégrité du projet de radio associative prévaut sur les promesses de sécurisation financière. »

Pour ce réussir ce virage, les responsables appellent le public et les confrères à soutenir la démarche en adhérant à l’association (à partir de 5 euros) et en contribuant financièrement au projet via ce lien : https://www.helloasso.com/associations/raje-nimes/adhesions/adhesion

L’association est actuellement composée de deux salariés (un en est cours de licenciement), de 30 bénévoles et de 50 adhérents. Des collectivités locales soutiennent déjà la radio Ville de Nîmes et Conseil régional d’Occitanie). D’autres vont être sollicitées dans les jours qui viennent.

La Radio RAJE annonce conserver une identité forte autour de la musique et de la culture. Des programmes courts seront fabriqués pour sensibiliser les auditeurs sur les questions environnementales et de l’emploi. Des émissions autour de l’info locale et l’actualité des musiques actuelles devraient perdurer. La radio a ses locaux mutualisés avec la Fédération des musiques actuelles du Gard (FEMAG) près de la Place de la Révolution, rue Menard.

Jérôme Puech

Voir le reportage de Une à Nîmes : https://www.uneanimes.com/

Récemment...
Nous contacter

Saisir un texte et appuyer sur Entrée pour rechercher