La préselection du Prix Albert-Londres est faite

  La vie des médias

londres

Les présélections du prestigieux Prix Albert Londres sont faites.
Récemment, le Club de la Presse et de la Communication du Gard a eu le plaisir d’accueillir en conférence deux précédents lauréats : Philippe Pujol, primé en 2014 et David Thomson, primé en 2017.

Pour célébrer sa 80e édition et marquer sa profonde solidarité avec les journalistes turcs, l’association du Prix Albert Londres a décidé de remettre ses trois Prix 2018 le 22 octobre prochain à Istanbul et d’y organiser une cérémonie à forte portée symbolique. Une délégation d’une trentaine de journalistes français rencontrera des journalistes, écrivains, dessinateurs et réalisateurs turcs.

Présélections 2018

Présélection Prix du Livre parmi 15 candidatures
Justine Augier – De l’ardeur (Actes Sud)
Jean-Baptiste Malet – L’Empire de l’or rouge (Fayard)
Pauline Maucort – La Guerre et après (Les Belles lettres)
Hélène Sallon – L’Etat islamique de Mossoul (La Découverte)
Pierre Sautreuil – Les Guerres perdues de Youri Beliaev (Grasset)

Présélection Prix de Presse écrite parmi 56 candidatures
Elsa Conesa – Les Echos
Sarah Halifa-Legrand – L’Obs
Willy Le Devin – Libération
Camille Neveux – Le Journal du dimanche
Flore Olive – Paris Match
Mathieu Palain – Revue XXI
Joan Tilouine – Le Monde
Elise Vincent – Le Monde

Présélection Prix Audiovisuel parmi 47 candidatures
Nicolas Bertrand et Thomas Donzel – Rohingyas : les damnés de Birmanie. France 2
Claire Billet – Enfant de l’exil. Arte
Anouk Burel – Le Médecin des oubliés. France 2
Eloïse Delsart dite Ovidie – Là où les putains n’existent pas. Arte
Jules Giraudat et Arthur Bouvart – Daphné, celle qui en savait trop. France 2
Marjolaine Grappe, Christophe Barreyre et Mathieu Cellard – Les Hommes du dictateur. Arte reportage
Léo Mattéi et Alex Gohari – Mexique, à la recherche des migrants disparus. Arte

Récemment...
Nous contacter

Saisir un texte et appuyer sur Entrée pour rechercher