Découvrez les nominés du prix franco-allemand du journalisme!

  La vie des médias

Les nominés pour le Prix Franco-Allemand du Journalisme (PFAJ) 2018 ont été annoncés. Les jurys de présélection franco-allemands, qui se sont concertés séparément, ont nommé les candidats suivants :

Dans la catégorie Vidéo :

  • Anne-Sophie Chaumier Le Conte, Carole Filippi et Nicolas Ducrot pour « Les enfants du Buschdorf », France 2
  • Karine Comazzi et Patrice Brugère pour « Les Klarsfeld, chasseurs de ténèbres », France 2
  • Antje Diller-Wolff pour « Super maman et réussite professionnelle – le modèle de réussite à la française en question ? », ZDF / Spiegel TV / ARTE
  • Friedrich Moser pour « La guerre du renseignement », RBB / W24 / R9 / ARTE
  • Sylvia Nagel et Sonya Winterberg pour « Trafic d’enfants au cœur de l’Europe », NDR / ARTE

Dans la catégorie Audio :

  • Adèle Humbert et Emilie Denètre pour « Les Petits revenants », BoxSons
  • Bettina Kaps pour « Selten beklatscht und oft gehasst – Frankreichs Polizisten in Zeiten des Terrors », Deutschlandfunk Kultur
  • Barbara Kostolnik pour « Marschland – Eine Republik wird umgekrempelt », SR / BR
  • Ingrid Müller-Münch pour « Sanary-sur-Mer: Deutsche Literaten auf der Flucht », WDR 5
  • Anne Raith et Andreas Noll pour « Nationalstraße 7 – Von Paris in die Provinz », Deutschlandradio / Deutschlandfunk

Dans la catégorie Écrit :

  • Jessica Berthereau, Pauline Houédé, Thibaut Madelin et Karl De Meyer représentant tou•te•s les rédacteurs•trice•s du « Numéro spécial Allemagne », Les Echos Week-End
  • Romaric Godin pour « Wolfgang Schäuble, l’homme qui a mis l’Europe à terre », Médiapart
  • Anika Maldacker et Franz Schmider pour « Der Kampf gegen das Vergessen », Badische Zeitung
  • Stephan Maus pour « Zwei Brüder », Stern
  • Björn Rosen et Julia Prosinger représentant tou•te•s les rédacteurs•trice•s du « Dimanche – Spezialausgabe des Tagesspiegel-Wochenendmagazins Sonntag », Der Tagesspiegel

Dans la catégorie Multimédia :

Nominés pour le Prix des jeunes talents (candidats âgés de 30 ans maximum, toutes catégories confondues) :

  • Adèle Humbert (en collaboration avec Emilie Denètre) pour « Les Petits revenants », BoxSons – Catégorie Audio –
  • Nils Otte (en collaboration avec Christiane Miethge) pour « Homo Digitalis », www.homodigitalis.tv (BR / ARTE / ORF) – Catégorie Multimédia –
  • Les étudiant•e•s du Centre universitaire d’enseignement du journalisme (CUEJ) qui ont participé au projet « Traces de la guerre en Alsace », www.cuej.info/mini-sites/traces (CUEJ) – Catégorie Multimédia –
  • Anika Maldacker (en collaboration avec Franz Schmider) pour « Der Kampf gegen das Vergessen », Badische Zeitung – Catégorie Écrit –
  • Josa Mania-Schlegel pour sa série sur les élections « Frankreichs junge Politik, von ganz rechts bis ganz links », jetzt.de (Süddeutsche Zeitung) – Catégorie Écrit –

Comme annoncé précédemment, le Grand Prix Franco-Allemand est attribué cette année au philosophe et sociologue Jürgen Habermas. Les autres lauréats seront révélés lors de la remise du Prix Franco-Allemand du Journalisme qui se tiendra le 4 juillet 2018, à 18 heures à Berlin.


Le Prix Franco-Allemand du Journalisme (PFAJ) a été créé en 1983 par la Saarländischer Rundfunk (SR). Les autres membres de l’Association du PFAJ sont France Télévisions, Deutschlandradio, Zweites Deutsches Fernsehen (ZDF), Europe 1, ARTE, la Deutsche Welle, TageblattLe Républicain Lorrain, la SaarLB, Deutsches Städte-Network (DSN), Radio France, le Saarbrücker Zeitung, le Gustav-Stresemann-Institut, l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse, l’Université Franco-Allemande, la Fondation Robert Schuman et la Stiftung Genshagen.

Autres articles...
Nous contacter

Saisir un texte et appuyer sur Entrée pour rechercher