#Confinement : comment bosse… Aveline Lucas, de la communication de la Ville de St-Gilles ?

  La vie de la com

Directrice de la communication de la mairie de Saint-Gilles et ancienne journaliste, Aveline Lucas nous donne de ses nouvelles en cette période particulière à plus d’un titre, y compris dans son métier.

 

Qu’est-ce que cette période de confinement change dans ton travail ?

Je dirais que j’ai l’impression d’être plus acteur, de prendre part à l’organisation, d’apporter ma part à l’organisation et à la recherche de solutions, par rapport à avant, quand j’étais journaliste, où j’étais plus témoin. Après, en ce moment, nous faisons beaucoup de travail parfois pour rien, car il faut anticiper les mesures, prévoir différents scénarios. Il faut aussi être le plus complet et concret possible : comment on se croise ? Comment on récupère les documents, les commandes ? Il y a une organisation à mettre en place dans le services, et je dois faire passer le message. Mais le gros de mon travail reste la communication du quotidien, sur les réseaux sociaux notamment. Il faut, entre autres, être vigilant sur la modération.

Tu télétravailles ou tu te rends à ton bureau ? As-tu l’impression de bosser plus ou moins qu’en temps normal ?

Je télétravaille cinq jours sur sept, je suis à la maison avec mon fils. Sur la quantité de travail, c’est au moins autant, c’est sûr, mais le télétravail permet de ventiler le nombre d’heures différemment. Mon fils est en classe virtuelle une heure par jour, il a cinq ans, je dois suivre les cours avec lui, donc pendant ce temps je ne peux pas travailler. Mais dans l’ensemble, cette crise aura permis d’accélérer le télétravail, jusque là il y avait une certaine frilosité. Aujourd’hui, le « nouveau monde » marque des points, en montrant qu’on reste disponible et efficace à distance.

Comment une mairie s’organise-t-elle au quotidien en ce moment ?

Je suis en contact quotidien avec mon équipe, j’ai la chance d’avoir une petite équipe, d’ailleurs, avec un infographiste à domicile et une assistante qui fait un jour de permanence par semaine. Tous les jours j’anime mon équipe, car il y a beaucoup de documents à préparer. De mon expérience, je sais que les gens recherchent des informations pratiques, concrètes, de proximité, c’est ce que nous essayons de fournir. Je suis également en contact tous les jours avec le Directeur général des services, et avec le maire au téléphone quotidiennement aussi. L’idée est aussi de réadapter du contenu pour proposer de l’actualité et un contenu intéressant, c’est mon challenge tous les jours !

Récemment...
Nous contacter

Saisir un texte et appuyer sur Entrée pour rechercher