Affiche du « Point »: soutien du Club aux kiosquiers et aux confrères de l’hebdomadaire

  La vie du Club

Après Le Pontet et Valence, c’est à Nîmes que, mercredi 30 mai, un individu se présentant comme pro Erdogan, s’est livré à une opération  d’intimidation contre un kiosquier nîmois, avenue Feuchères, face à la gare. Sous la menace de « tout casser », selon les informations données par Midi Libre, cet individu a sommé le kiosquier de retirer les affiches montrant la Une du Point sur Erdogan « Le dictateur ». Pour éviter tout risque de dérapage, le kiosquier a préféré s’exécuter dans un premier temps avant de remettre les affiches à la demande de la société Médiakiosk et de déposer plainte.

Le Club de la Presse et de la Communication du Gard, préoccupé par la répétition de ces menaces et manœuvres à l’opposé des valeurs de la République, exprime son soutien tant aux kiosquiers qui en sont victimes qu’à ses confrères du Point. Il forme le vœu que les autorités, comme elles l’ont déjà fait, renouvellent leur soutien juridique aux kiosquiers et donnent les réponses qui s’imposent à toute tentative de porter atteinte à la liberté de la presse.

Il rappelle avec force que seul les dictatures ont vocation à brimer voir interdire cette liberté fondamentale des démocraties.

Lire l’article de Midi Libre

Récemment...
Nous contacter

Saisir un texte et appuyer sur Entrée pour rechercher