11 Nov. : Un journaliste gardois à l’origine de la flamme du soldat inconnu

  La vie des médias

Le saviez-vous ? C’est un journaliste enterré dans le Gard, à Souvignargues, qui est à l’origine de la flamme éternelle brûlant sur la tombe du Soldat inconnu, sous l’Arc de Triomphe.

C’est alors qu’il est chef des informations au quotidien L’Intransigeant (paru de 1880 à 1948) que Gabriel Boissy, lui-même soldat blessé

à Verdun eut l’idée avec son ami sculpteur Gaston Calvet de créer cette flamme en 1923.

Selon sa fiche Wikipédia, Gabriel Boissy a écrit : “Il faudrait qu’une lumière marqua constamment ce lieu symbolique. <…> Non point une lumière électrique, sèche, fixe et froide, qui se confondrait avec le luminaire environnant… mais, suspendue à un fil invisible ou supportée par un trépied massif, une flamme dansante, une petite flamme palpitante, émergeant d’une lampe d’argile garnie de l’huile traditionnelle.”

Né en 1879 en Corrèze, Gabriel Boissy est décédé en 1949. Tombée dans l’oubli, sa tombe est remarquée en 2011. Dès l’année suivante, elle fait l’objet d’une rénovation par l’association Le Souvenir Français. Chaque année, une cérémonie se déroule sur son tombeau.

Guillaume Mollaret

La tombe de Gabriel Boissy, à Souvignargues.

Récemment...
Nous contacter

Saisir un texte et appuyer sur Entrée pour rechercher